Qu'est ce qu'une consultante en lactation IBCLC ?

Le titre international de Consultant en Lactation IBCLC prouve que le professionnel a suivi un certain nombre d’heures de formation théoriques et pratiques sur l’allaitement, et qu’il s’est soumis à un examen de contrôle des connaissances, par un organisme international indépendant.

Le diplôme international de consultant en lactation est contrôlé par l’IBLCE qui définit les standards de pratique.

 

Les consultants en lactation certifiés IBCLC s’engagent à respecter le code international de commercialisation des laits de substitution et le code de déontologie des consultants en lactation.

Annuaire des consultants en lactation de France

Actuellement, il faut être un professionnel de santé diplômé (ou avoir une équivalence en sciences de la santé) pour se présenter à l’examen.

L’organisme international prévoit 95 heures minimum de formation théorique et 1000 heures de pratique clinique supervisée.

En France, les organismes qui proposent des formations spécifiques de consultants en lactation offrent un cursus plus important, par exemple 194 h de formation et 44h de stage pour le CREFAM, ou 140h de formation et 40h de stage pour l’ACLP, en plus des 1000 heures de pratique supervisée.


Ce cursus  permet notamment des compétences approfondies sur l'examen clinique du bébé et de sa mère,  sur la nutrition de l enfant allaité ou non jusqu'à  3 ans et en écoute active.

Cela fait des professionnels IBCLC de véritables acteurs de prévention et de promotion de la santé.
Les divers rapports internationaux (OMS, IHAB) ou nationaux (HAS,TURCK, PNNS..) soulignent le manque de formation des professionnels de santé en matière d’allaitement, et l’importance de la formation dans une politique de promotion de l’allaitement maternel.

En France, la formation des médecins est généralement de quelques heures, celle des sage-femmes d’une vingtaine d’heures en moyenne, les auxiliaires de puériculture et les puéricultrices ont souvent un peu plus d’heures, mais cela reste très variable d’une école à l’autre.. Par ailleurs, l’évolution des connaissances en la matière est telle qu’une mise à niveau régulière et fréquente est nécessaire, ainsi qu’une attitude déontologique extrêmement fiable face aux fabricants de nourriture pour bébé.

Pour cette raison, les professionnels IBCLC ont le devoir de suivre 75h de formation continue tous les 5 ans et doivent se soumettre à nouveau à un examen certifiant complet tous les 10 ans.

Quand vous choisissez une sage-femme IBCLC, un pédiatre IBCLC, une auxiliaire de puériculture IBCLC.. vous choisissez un professionnel de la santé qui a choisi de soutenir l’allaitement en se formant, en se mettant à jour et qui se soumet à un contrôle indépendant ce qui vous garantit un niveau de connaissances et de mise à jour suffisants.


Les professionnels IBCLC sont reconnus à l’international (OMS…), et en France (HAS, ARS, PNNS…) mais le remboursement des consultations par la CPAM dépend du diplôme d’origine du professionnel ou de son mode d’exercice (hospitalier ou libéral).

 

En revanche, de plus en plus de mutuelles remboursent les consultations.


Les professionnels IBCLC, spécialistes de la lactation, de l’allaitement, de la succion de l’alimentation du bébé sont engagés dans une collaboration bienveillante avec différents professionnels.


Ainsi, les sage-femmes, les pédiatres, les gynecologues, les généralistes, les orthophonistes, les thérapeutes manuels, les ORL, les psychomotriciens, les ergothérapeutes, le personnel de crèche ... peuvent être amenés à collaborer et à s’appuyer sur les connaissances et les compétences cliniques spécifiques des IBCLC afin d’offrir un accompagnement global de qualité aux familles.


Annuaire des consultants en lactation de France

© 2020 Céline Guerrand 

Centre périnatal La Maison Loubassane

9 Avenue du Docteur Bertrand

Aix-en-Provence

  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon

Trouver du soutien